NOUVEAU TYPE DE COMPOSANT POUR L’ASSEMBLAGE SUPÉRIEUR

OBJET DU PROJET

L’étude a été demandée par le client car il utilise du verre de deux fournisseurs différents et avec l’un d’eux, lors de la phase d’embouteillage il constate environ 1% de bris de verre, il nous a donc demandé si possible d’intervenir sur le projet d’assemblage et de faire l’introduction du verseur dans le goulot de la bouteille plus doux sans compromettre l’étanchéité du liquide.

CONTENU DES ACTIVITÉS DE R&D

Dans l’analyse de modification, nous avons analysé la possibilité de créer le composant « tige » en réduisant le nombre d’ailettes (de quatre à trois actuellement), en augmentant le diamètre de ces ailettes et en diminuant leur épaisseur, rendant ainsi certainement l’effort de conduite moindre et cela résoudra probablement le problème mis en évidence (dessin ci-joint).

Pour la réalisation de la pièce nouvellement conçue, de nouveaux dessins ont été établis, le mouliste a été contacté pour comprendre s’il y avait la possibilité de réaliser la pièce sans rencontrer de problèmes de moulage.

Pour obtenir le nouveau détail, il a fallu refaire les parties du moule qui forment la figure.

D’après les tests effectués dans notre laboratoire, l’effort de plantation a diminué de 30%.

Après un test d’étanchéité aux liquides réussi, aucune fuite n’a été enregistrée. Un échantillon a été préparé pour être soumis au client pour des tests industriels.

Potrebbero anche interessarti: