Bonnes pratiques commerciales pour le bien commun

Publication sur les BONNES PRATIQUES DES AFFAIRES pour le bien commun,

à l’occasion de l’Audience du Saint-Père François pour l’UCID

31 octobre 2015

Alplast est présent dans cette publication rédigée à l’occasion de l’audience du Saint-Père François qui a eu lieu le 31 octobre 2015.

C’est un volume qui recueille environ quatre-vingts témoignages d’entrepreneurs qui exercent leurs activités selon les grands principes de la Doctrine Sociale de l’Église que sont le développement, la solidarité, la subsidiarité, le bien commun.

Voici la partie descriptive de notre entreprise :

Bonnes pratiques commerciales – Politiques et actions adoptées

Présentation de la société

L’aventure industrielle de la famille Goria débute à Turin en 1953, année de création de l’entreprise « Capsule ». La production comprenait des capsules en aluminium pour le marché du vin et des spiritueux. Déjà dans les années 1960, la gamme de produits s’est élargie avec des capsules en plastique, et la forte demande a forcé le transfert de la production vers deux usines différentes. La production de capsules en aluminium reste à Turin, tandis qu’une usine est construite pour les capsules en plastique à Tigliole d’Asti (région d’Amande).

Dans les années 1970, le nouveau nom de l’entreprise devient ALPLAST, un nom qui combine les initiales des deux principaux matériaux utilisés dans le processus de production, à savoir l’aluminium et le plastique. En 1976, l’entrée de la deuxième génération dans l’entreprise a permis d’étendre les ventes sur les marchés étrangers et d’élargir la gamme de produits, leur permettant de s’intégrer dans de nouveaux secteurs, du pétrole à l’eau minérale, aux boissons non alcoolisées, etc. . 1978 a vu le début de la construction d’une troisième usine, également située à Tigliole d’Asti (Région de Calvini), qui, agrandie et modifiée au fil des ans, est aujourd’hui l’usine principale. C’est le moment d’un grand changement productif et commercial, de nouveaux départements sont construits et les bureaux administratifs et commerciaux sont regroupés dans un seul bâtiment adjacent à l’usine de production.

La demande de capsules en aluminium ne cesse de croître et le marché devient de plus en plus exigeant, ce qui justifie la décision en 1987 de construire une nouvelle usine d’impression lithographique de plaques d’aluminium à Oggiono (Lecco). Au cours des années suivantes, la volonté d’expansion et d’innovation n’a jamais diminué, amenant l’entreprise d’une part à s’implanter au-delà des frontières européennes et d’autre part à augmenter le nombre de produits qu’elle peut offrir chaque année à ses clients. .

En 2003, l’entrée de la troisième génération a commencé, qui après dix ans de formation dans les différents rôles de compétence d’entreprise, au cours des dernières années, commence à prendre des décisions stratégiques sur l’avenir de l’entreprise avec la deuxième génération.

Champs d’activité:

ALPLAST srl produit des capsules, des bouchons et des fermetures pour les produits alimentaires et les boissons. Le client a à sa disposition une large gamme de bouchons en plastique, aluminium et autres matériaux synthétiques de haute technologie, dans des tailles et des couleurs infinies pour chaque type de besoin : eau plate et pétillante, jus de fruits, boissons non alcoolisées, huiles alimentaires, vins, boissons non alcoolisées, liqueurs et cafés pour couvrir tous les besoins du marché mondial.

Actuellement la taille de l’entreprise est la suivante :

  • 210 salariés ;
  • 3 usines de production sur une surface totale de 50 000 m2 dont 25 000 couverts ;
  • Chiffre d’affaires de plus de 40 000 000 €uros dont 50% à 80 pays étrangers ;

La politique de l’entreprise est structurée selon les points suivants :

  • la politique doit être adaptée à la nature, à la taille et aux impacts environnementaux de ses activités, produits et services ; qui comprend un engagement envers l’amélioration continue et la prévention de la pollution et un engagement à se conformer à la législation et à la réglementation environnementale applicables et aux autres exigences souscrites par l’organisation, qui fournit le cadre de référence pour l’établissement et la révision des objectifs et cibles environnementaux et qu’il est documenté, rendue opérationnelle et maintenue active.
  • identifier les aspects environnementaux significatifs directs et indirects, dans des conditions normales, anormales et d’urgence, liés aux activités, produits et services de la Société elle-même ;
  • identifier toutes les exigences légales, réglementaires et autres applicables aux activités, produits et services de la Société ;
  • identifier les objectifs et cibles qualitatifs et environnementaux et établir les priorités associées ;
  • mettre en place, mettre en œuvre et maintenir dans le temps un programme de gestion de la qualité et de l’environnement capable de mettre en œuvre les politiques et d’atteindre les objectifs et les buts fixés ;
  • assurer le contrôle opérationnel des activités et surveiller les aspects qualitatifs et environnementaux significatifs par des contrôles et mesures appropriés des performances opérationnelles et environnementales ;
  • prévoir et réaliser des activités de formation et de sensibilisation du personnel, nécessaires pour assurer une efficacité maximale dans la mise en œuvre et la maintenance du SYSTÈME DE GESTION ;
  • assurer un flux correct et efficace d’informations qualitatives et environnementales au sein de l’entreprise et vers les interlocuteurs externes, en soumettant périodiquement le SYSTÈME DE GESTION à l’examen de la direction, pour s’assurer qu’il ou des parties de celui-ci sont adaptés aux changements internes et externes qui peuvent survenir.
  • activer un processus d’amélioration continue du Système de Management de la Qualité et de l’Environnement, en fonction des évolutions organisationnelles, technologiques, législatives et réglementaires ;
  • créer des outils permettant de documenter l’application de la Politique Qualité et Environnement de l’entreprise au sein de l’entreprise, auprès des clients, des fournisseurs, des organismes de certification et de surveillance.
  • La direction d’ALPLAST srl, conformément aux règles prévues dans la gestion de l’entreprise, aux demandes spécifiques des clients et aux exigences impératives, a mis en place pour normaliser ses méthodes de gestion et de fonctionnement aux exigences de la norme ISO 22000: 2005 .
  • En effet, l’entreprise accorde depuis des années la plus grande attention à garantir la sécurité alimentaire en concentrant son travail sur des points tels que l’hygiène de la transformation et la salubrité des produits afin de donner toujours plus de confiance et de garanties à ses clients.
  • La Politique Qualité de l’entreprise donne la priorité à la création de produits de haute qualité, utilisant des matières premières de haute qualité afin de répondre au mieux aux besoins des clients. La relation avec le client doit être gérée par une communication continue afin de garantir la satisfaction du client.
  • Les objectifs et les engagements du Système de Management de la Qualité doivent être compris et adoptés par tous les niveaux de l’organisation de l’entreprise qui doit tendre vers l’amélioration continue et l’innovation.
  • Par conséquent, le personnel de l’entreprise est la ressource la plus importante pour atteindre les objectifs de qualité.
  • ALPLAST SRL s’engage à créer un contexte d’entreprise qui stimule le dynamisme, la participation, la clarté des fonctions opérationnelles, le respect mutuel, en encourageant également la prise de responsabilités par tous les employés.
  • L’ensemble du système de gestion de la qualité de l’entreprise doit être orienté vers le respect de la législation en vigueur et de l’environnement ; la Société a également l’intention de poursuivre la politique actuelle consistant à n’utiliser des additifs que s’ils sont sûrs et technologiquement nécessaires.
  • Les objectifs et l’adéquation de la Politique Qualité seront constamment revus et adaptés aux évolutions du marché.
  • En suivant les principes des Bonnes Pratiques de Fabrication (GLP ou GMP), on s’assure que les opérations sont réalisées selon des procédures définies et appliquées qui s’inscrivent dans les spécifications de la norme.
  • Des contrôles analytiques et visuels sont régulièrement effectués dans les locaux de production pour s’assurer du respect des normes GMP.
  • Des audits internes (VII) sont réalisés pour vérifier la bonne application et l’efficacité du SME.
  • La politique de sécurité décrite ci-dessus est communiquée à l’aide du tableau d’affichage présent au sein de l’entreprise et à travers la diffusion du Manuel de gestion de la sécurité alimentaire. Sa compréhension est vérifiée lors des Audits Internes. A chaque Revue par la Direction (annuelle) la politique est analysée, pour vérifier son adéquation et mise à jour pour réexaminer les objectifs de sécurité alimentaire et en déterminer de nouveaux.

DESCRIPTION DES BONNES PRATIQUES

En guise d’acte concret de démonstration des principes énoncés ci-dessus, la Société a confirmé son adhésion aux associations Global Compact et Sedex.

Alplast estime que la responsabilité sociale, la qualité et l’environnement sont des exigences importantes pour chaque entreprise. Conformément aux principes exprimés également dans la Charte des valeurs, Alplast estime que le développement de ses activités doit être durable et compatible avec l’environnement qui les accueille, qu’il peut créer des opportunités pour les habitants, les collaborateurs et les propriétaires et est orienté vers un développement continu l’amélioration des activités et des performances, en maintenant un juste équilibre entre responsabilité sociale, environnementale et économique.

Des cours de remise à niveau réguliers sont dispensés par du personnel interne et externe qualifié (mise à jour et assimilation des notions de sécurité de base).

Périodiquement, des réunions de mise à jour et de vérification sont réalisées en interne, avec la collaboration d’un personnel externe expert en sécurité au travail.

Alplast srl respecte pleinement la liberté syndicale du personnel et le droit de négociation collective conformément à la législation en vigueur et aux contrats de travail.

L’adhésion à une organisation n’est jamais refusée et n’aura jamais de répercussions négatives ni d’extorsion.

La politique de l’entreprise est de ne pas recourir à l’emploi d’enfants ou de jeunes travailleurs encore scolarisés.

La Direction garantit que seul le personnel ayant atteint l’âge de 18 ans est employé. À cette fin, des procédures de sélection sont en place afin de détecter le respect des exigences requises pour le personnel employé, y compris les exigences d’âge.

Alplast garantit l’égalité des chances et la liberté de suivre ses principes et religions pour tous les employés, les comportements offensants ou coercitifs et toute forme de discrimination de quelque forme ou nature que ce soit ne sont pas autorisés.

Le personnel est sélectionné et engagé en fonction de la spécificité des tâches à couvrir sur la base de paramètres objectifs tels que niveau et type de formation, expérience, compétences adaptées au profil recherché. Lors de l’embauche et au cours de la relation de travail, les opinions politiques, religieuses ou syndicales ne sont ni recherchées ni prises en considération, ainsi que les faits qui ne sont pas pertinents aux fins de l’appréciation de l’attitude professionnelle du travailleur.

L’entreprise met régulièrement à disposition un « spécialiste social ». Cette figure professionnelle aide les travailleurs qui en font la demande, sur des questions concernant les sphères sociale, privée et corporative.

Des concessions sont accordées aux mères qui travaillent (utilisation du temps partiel) et des permis basés sur les dispositions de la loi 104.

Un système de climatisation et de microfiltration a été construit, utile pour améliorer les conditions de travail à l’intérieur des usines de production.

Au cours des dernières années, nous avons concentré nos recherches sur les points suivants :

Remplacement des anciens systèmes d’injection plastique à haute consommation d’énergie par de nouveaux systèmes à haut rendement et à faible consommation.

Remplacement des anciens fours électriques pour l’impression offset par de nouveaux fours à gaz à haute efficacité énergétique. Les nouveaux fours sont positionnés au-dessus de la zone d’impression et donc loin de la zone de travail de l’opérateur. Cette intervention, en plus de permettre des économies d’énergie considérables, a permis d’améliorer considérablement les conditions de travail pendant les mois d’été.

Récupération de palettes en bon état, utilisées pour le transport de marchandises. Jusqu’en 2010, les marchandises étaient livrées sur des palettes « one way » normalement utilisées pour un seul transport. La quantité de bois gaspillée était considérable et les coûts très élevés. Le travail de récupération a également été étendu au niveau européen. Les travaux ont également impliqué des clients et des transporteurs étrangers. Les premiers ont été incités à la récupération, garantissant des approvisionnements en palettes de taille standard et garantissant une récupération périodique (dans un délai court) des palettes pour éviter les frais de stockage. Des tarifs spéciaux ont été convenus avec les transporteurs pour le recouvrement, afin de ne pas alourdir excessivement les coûts sur le budget de l’entreprise.

L’objectif pour les prochaines est de réduire encore la consommation d’énergie grâce à une analyse approfondie des besoins énergétiques. Ce type d’analyse est assisté par du personnel externe spécialisé dans le contrôle du gaspillage énergétique. En plus de l’analyse de la consommation électrique, un projet est en cours pour analyser la consommation des huiles hydrauliques utilisées pour les presses (polluantes). Un projet est en cours pour un éventuel recyclage des huiles hydrauliques visant à réduire les rejets de ce polluant.

Parallèlement, une action de contrôle est en cours pour l’économie des encres utilisées pour l’impression, (polluante) visant à réduire le gaspillage de ces produits. Les autres sous-produits des procédés Alplast sont entièrement recyclables.

L’entreprise est également très attentive aux activités culturelles et caritatives qui se déroulent sur le territoire, garantissant régulièrement une contribution économique aux associations auprès des organismes qui les promeuvent.

Alplast opère dans le plein respect de la transparence, de l’exactitude et de l’impartialité dans la conduite de ses activités et exige de ses collaborateurs qu’ils respectent ces principes.

Potrebbero anche interessarti: